immeuble

Une volonté : agir en faveur du logement et de la rénovation urbaine

Plus qu’un choix, se loger est une nécessité et un droit fondamental. Rendre ce droit effectif nécessite des choix politiques forts et un combat constant, qui s’inscrit dans le temps. À Créteil, la mobilisation en faveur du logement se traduit notamment par des projets d’aménagement et de renouvellement urbain de nos quartiers de grande ampleur et la construction de nouvelles offres de logement à même de favoriser une répartition harmonieuse et équilibrée de l’habitat.

Un logement équilibré et accessible à tous

  • Permettre aux familles les plus modestes d’accéder à un logement, maintenir les efforts de rénovation et de construction en faveur du logement social.
  • Favoriser la construction privée à des prix maîtrisés et développer les dispositifs d’accession sociale à la propriété.
  • Favoriser le maintien dans les logements des familles en difficulté par un accompagnement financier et prévenir les expulsions locatives en lien avec les partenaires institutionnels, les bailleurs et les associations.
  • Soutenir la production de logements pour étudiants, notamment en développant le projet de campus étudiants sur l’ex centre de tri de La Poste.
  • Envisager la mise en place d’une bourse d’échanges de logements pour le parc social de Créteil Habitat afin de répondre plus efficacement aux attentes de mobilité résidentielle, offrir aux locataires de nouvelles opportunités et leur permettre de devenir acteurs de leur parcours résidentiel.

Un renouvellement urbain des quartiers

  • Mener à bien la rénovation urbaine du Haut du Mont-Mesly, en favorisant mixité sociale et construction de nouveaux logements à prix abordables autour de nouveaux équipements publics (cité éducative, équipement socioculturel, maison des seniors, halle de marché rénovée) dans un cadre paysager embelli par une forêt urbaine de 1 000 arbres nouvellement plantés.
  • Conduire un projet de rénovation urbaine du quartier de la Habette afin de renforcer l’offre en logements et en commerces de proximité et procéder à l’aménagement du stade.
  • Accompagner la mutation du quartier de l’Échat autour de la nouvelle gare du Grand Paris Express avec l’aménagement d’une nouvelle offre diversifiée de logements, la création de commerces de proximité et l’implantation de nouveaux équipements publics (rectorat, crèche).
  • Garantir dans le cadre des projets d’aménagement l’exigence environnementale en matière de bâti, et l’intégration environnementale et paysagère des nouvelles constructions.

Un soutien renouvelé au patrimoine privé et à la qualité urbaine de la ville

  • Apporter une aide aux propriétaires et aux copropriétés privées qui s’engagent pour la rénovation énergétique de leurs habitations.
  • Agir pour préserver le cadre de vie et la qualité architecturale des quartiers pavillonnaires en apportant conseils et accompagnements aux Cristoliens soumis à la pression de promoteurs immobiliers.