achat

Une ville qui place le pouvoir d’achat au coeur de ses priorités

Consciente des difficultés que nos concitoyens peuvent rencontrer dans leur vie quotidienne en matière de pouvoir d’achat, notre ville vient en aide aux familles cristoliennes et engage des mesures ciblées. Dans ce cadre, nous poursuivons une politique volontariste en matière d’habitat en construisant des logements sociaux aux loyers accessibles à tous, en investissant dans la rénovation thermique des habitations et en gelant depuis 5 ans les loyers de Créteil Habitat afin de garantir aux locataires une occupation durable et sereine de leur lieu de vie. Parallèlement, le choix d’un chauffage urbain dont près des deux-tiers de la chaleur fournie proviennent désormais des énergies renouvelables, permet d’alléger les factures des usagers raccordés en leur garantissant un taux de TVA réduit à 5,5 % depuis 2014 et un gain de pouvoir d’achat.

Notre politique fiscale se veut équitable et solidaire. En effet, avec des taux d’abattement fixés au maximum légal, la commune porte un effort de redistribution en faveur des familles les plus modestes et des familles nombreuses, sans aucune comparaison avec les autres villes du Val-de-Marne. Parallèlement, nous avons décidé en 2018 puis en 2019 de procéder à un gel des impôts locaux, à une diminution sensible de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères et renégocié à la baisse, à hauteur de 20%, le prix de l’eau pour tous les Cristoliens.

Ces mesures volontaristes ont pu être réalisées grâce à la poursuite, de longue date, d’une gestion rigoureuse et responsable du budget communal couplée à un niveau d’investissement soutenu en faveur des Cristoliens, une qualité de service public incontestée et d’une stratégie constante de désendettement qui s’est traduite par une réduction de la dette communale de plus de 7 millions d’euros depuis 2014.